5/5

1 avis

La Villa

Document vidéo

Guédiguian, Robert

Dans une calanque près de Marseille, au creux de l’hiver, Angèle, Joseph et Armand, se rassemblent autour de leur père vieillissant. C’est le moment pour eux de mesurer ce qu’ils ont conservé de l’idéal qu’il leur a transmis, du monde de fraternité qu’il avait bâti dans ce lieu magique, autour d’un restaurant ouvrier dont Armand, le fils aîné, continue de s’occuper. De nouveaux arrivants venus de la mer vont bouleverser leurs réflexions…

Regarder la vidéo

Suggestions

Du même sujet

Ta gueule ! On tourne ! : roman | Parker, Jade-Rose. Auteur

Ta gueule ! On tourne ! : roman

Parker, Jade-Rose | Livre | Kero | impr. 2013

Michel Mouton, un rédacteur en assurance au chômage qui rêve de devenir réalisateur engage Karen, une actrice ratée qui ne décroche que des rôles douteux, et François, un homme d'affaires véreux, pour kidnapper sept des plus grands acteurs français afin de tourner un film et de prouver son talent.

Femmes et cinéma, sois belle et tais-toi ! | Rollet, Brigitte. Auteur

Femmes et cinéma, sois belle et tais-toi !

Rollet, Brigitte | Livre | Belin | DL 2017

Cet ouvrage décrit les étapes, les développements, les figures, les chiffres et les moments clés d'une histoire du cinéma dans lequel les femmes demeurent le plus souvent en marge, moins payées, cantonnées à des rôles stéréotypés ou dotées d'un budget moins élevés lorsqu'elles sont productrices ou r...

Sexus cinematographicus : les amours secrètes du cinéma français | Baudru, Désiré. Auteur

Sexus cinematographicus : les amours secrètes...

Baudru, Désiré | Livre | Nouveau monde éditions | DL 2016

Le journaliste recense des liaisons non officielles, romances d'un tournage ou mariages durables, entre les personnalités du cinéma français, classées par ordre alphabétique : Louis de Funès et Macha Béranger, Lino Ventura et l'attachée de presse Yanou Collart ou encore Claude Lelouch et Annie Girar...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Du Tchekhov dans les Calanques ! 5/5

    Un film simple, élégant ou la mélancolie apaisée laisse paraitre une nostalgie loin de tout passéisme. C'est fort, c'est beau, c'est émouvant. Du Tchekhov dans les Calanques !

    par Didier Le 10 avril 2018 à 13:54