0/5

0 avis

Projection

Localisation : Théâtre Boris Vian
Catégorie : Cinéma
Adresse : 1 bis Jean-Rostand
Conditions : 15h30 au théâtre Boris Vian - A partir de 4 ans - Gratuit - Sur réservation à la médiathèque

Dans le cadre d'Animation en Courts proposé par les médiathèque, projection au théâtre Boris Vian de courts-métrages sélectionnés par les bibliothécaires. Lors de cette diffusion, vous pourrez voir 2 films réalisés par des élèves d'une école de Couëron dans le cadre d'un Projet Educatif, Culturel et Artistique.

Tout public, à partir de 4 ans. Sur réservation à la médiathèque.

Suggestions

Du même sujet

Ta gueule ! On tourne ! : roman | Parker, Jade-Rose. Auteur

Ta gueule ! On tourne ! : roman

Parker, Jade-Rose | Livre | Kero | impr. 2013

Michel Mouton, un rédacteur en assurance au chômage qui rêve de devenir réalisateur engage Karen, une actrice ratée qui ne décroche que des rôles douteux, et François, un homme d'affaires véreux, pour kidnapper sept des plus grands acteurs français afin de tourner un film et de prouver son talent.

Noire n'est pas mon métier : Nadège Beausson-Diagne, Mata Gabin, Maïmouna Gueye, Eye Haïdara, Rachel Khan, Aïssa Maïga, Sara Martins, Maris-Philomène Nga, Sabine Pakora, Firmine Richard, Sonia Rolland, Maggajyia Silberfeld, Shirley Souagnon, Assa Sylla, Karidja Touré, France Zobda |

Noire n'est pas mon métier : Nadège Beausson-...

Livre | Editions du Seuil | DL 2018

Stéréotypes, racisme et diversité : seize actrices témoignent. Electre 2018

...

yeux grands ouverts (Les) : Douarnenez, 40 ans de cinéma et de diversité | Alle, Gérard (1953-....). Auteur

yeux grands ouverts (Les) : Douarnenez, 40 an...

Alle, Gérard | Livre | Locus solus | DL 2018

Histoire du Festival de cinéma de Douarnenez, qui depuis sa genèse met à l'honneur des minorités. L'ouvrage revient sur les films, les rencontres (René Vautier, John Hume, Stéphane Hessel ou Natacha Estemirova), les débats qui ont forgé l'identité de cet évènement. Il est illustré d'extraits de film...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs